Défi végétarien : 5 mois et des choses en moins dans les placards !

Mon défi de 6 mois pour devenir une végétarienne émérite touche bientôt à sa fin !

Le mois dernier, je vous parlais de la présence de présure et de gélatine dans les aliments, que j’allais essayer d’éliminer progressivement de mon alimentation.

LE BILAN ?

L’EVICTION DE LA GÉLATINE

bonbon-gelatine

Crédit photo pixelia

Concernant la gélatine, je savais déjà de quoi elle était faite (brrr…) depuis longtemps, donc je devais, sans trop y prêter attention, ne pas acheter de produits en contenant. La seule chose « gélatineuse » que j’ai trouvé dans mes placards est une fin de paquet de bonbons de l’anniversaire d’une de mes filles au mois d’août. Il faudra surtout que je sois vigilante, avec l’arrivée des beaux jours avec les éventuelles crèmes glacées que nous serions tentés d’acheter, car certaines en contiennent.

En revanche, je vous avoue qu’on a mangé des glaces artisanales en balade et je n’ai pas pensé à demander si elles contenaient de la gélatine…J’ai sûrement eu peur inconsciemment de voir me passer sous le nez la délicieuse boule poire-chocolat ! Bouh…! A l’avenir je poserai la question au glacier tout de même…

L’EVICTION DE LA PRéSURE

fromage-presure

Crédit photo Jeremy Couture

Concernant la présure d’origine animale…Alors qu’avant je ne regardais pas les étiquettes des fromages que j’achète, j’ai commencé à les lire scrupuleusement, et c’est difficile de s’y retrouver quand on n’est pas habitué à ce décryptage !

Bon, quand il est écrit « présure », c’est trop fastoche, je n’achète pas – ou je ne mange pas le Comté que mon mari a acheté, ça je vous avoue que c’est plus difficile mais j’ai tenu bon !

En revanche, j’ai été désarçonnée par les nombreuses formulations que l’on peut trouver sur les étiquettes : « coagulant », par exemple, c’est ok ou pas ? Je vais donc vous faire part de mes petites découvertes pour vous éviter de vous prendre la tête dans le rayon fromage 😉

A ÉVITER AUTORISÉ
Présure Coagulant
Enzyme coagulante (peut être d’origine animale) Enzyme microbienne
Enzyme fongique

La super nouvelle du mois a été que j’ai trouvé pas mal de fromages à raclette sans présure et qu’on a pu se faire un repas bien gourmand avec plein de crudités ! Par contre la déception ultime concerne le parmesan…pour l’instant je n’en ai pas trouvé sans présure donc je suis triste triste triste 😉

ET APRÈS ?

Après ? Et bien, on se retrouve dans un mois pour la conclusion de mon défi. Je ferai le point sur le positif, le négatif…et sur les nouveaux challenges que je me fixerai pour les mois à venir 😉

D’ici là, gardez la pêche ! De mon côté la motivation est au taquet !

Published by

2 thoughts on “Défi végétarien : 5 mois et des choses en moins dans les placards !

  1. Très facile pour moi de supprimer la gélatine car je n’ai jamais acheté de bonbons (ouh la vilaine maman :-p) et je prépare moi même les glaces ou crèmes desserts mais pour la présure c’est une autre histoire! Mon mari est un fanatique du fromage !

    1. Oui la gélatine pas bien compliqué, j’avoue…Après l’avantage c’est que pas mal de fromages n’ont pas de présure et ça c’est cool :p Pour moi c’est vraiment un premier pas vers une alimentation végétale, car avouons-le, présure ou pas, l’industrie laitière n’est pas plus enviable que celle de la viande malheureusement… 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *